Une initiative en matière de soins infirmiers à l’HGJ qui aide les patients externes atteints de cancer à gérer leurs symptômes plus efficacement reçoit un prix

Lors d’une brève cérémonie à l’HGJ, Annick Lebœuf (à l’arrière, troisième de la gauche), membre du Conseil de la section Montréal-Laval de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, a présenté le prix Coup de cœur du concours Innovation infirmière aux membres de l’Équipe des soins infirmiers externes en Oncologie; Mandy Collins (à l’arrière, au centre), infirmière clinicienne en Oncologie externe, tient le prix. Parmi les personnes présentes : Lucie Tremblay (devant, deuxième de la gauche), directrice des Soins infirmiers; Serge Cloutier (à l’arrière, à gauche), directeur adjoint à la direction des Soins infirmiers; Erin Cook (devant, à droite), codirectrice des Opérations au Centre de cancer Segal; Kimberly Gartshore (devant, deuxième de la droite), infirmière-chef, oncologie externe; et Elisabeth Laughrea (devant à gauche), présidente du comité jeunesse de la section Montréal-Laval de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
Lors d’une brève cérémonie à l’HGJ, Annick Lebœuf (à l’arrière, troisième de la gauche), membre du Conseil de la section Montréal-Laval de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, a présenté le prix Coup de cœur du concours Innovation infirmière aux membres de l’Équipe des soins infirmiers externes en Oncologie; Mandy Collins (à l’arrière, au centre), infirmière clinicienne en Oncologie externe, tient le prix. Parmi les personnes présentes : Lucie Tremblay (devant, deuxième de la gauche), directrice des Soins infirmiers; Serge Cloutier (à l’arrière, à gauche), directeur adjoint à la direction des Soins infirmiers; Erin Cook (devant, à droite), codirectrice des Opérations au Centre de cancer Segal; Kimberly Gartshore (devant, deuxième de la droite), infirmière-chef, oncologie externe; et Elisabeth Laughrea (devant à gauche), présidente du comité jeunesse de la section Montréal-Laval de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Les membres d’une équipe d’infirmières et d’infirmiers à l’HGJ ont reçu un prix pour leur initiative visant à aider les patients à mieux gérer leurs symptômes et à éviter les visites inutiles au Département de l’urgence.

En présentant le prix, Annick Lebœuf, membre du Conseil de la section Montréal-Laval de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, a dit aux membres de l’Équipe des soins infirmiers externes en Oncologie qu’ils devaient être fiers d’avoir tant fait pour les patients du Centre de cancer Segal à l’HGJ.

Lors de la brève cérémonie qui a eu lieu à l’HGJ le 15 septembre, Madame Lebœuf a expliqué que le prix Coup de cœur du concours Innovation infirmière reconnaît les efforts exceptionnels des infirmières et infirmiers dont le travail a une incidence majeure et valorise la profession de soins infirmiers.

Elle a ajouté que parmi les neuf finalistes en lice pour le prix, l’équipe de l’HGJ avait été retenue comme l’un des deux lauréats. 

« C’est formidable de travailler avec une équipe aussi distinguée », a déclaré Lucie Tremblay, directrice des Soins infirmiers, au cours de la cérémonie. « Vous changez réellement les choses dans la vie de vos patients, et vous êtes des modèles non seulement pour les infirmières et infirmiers de la région de Montréal, mais pour vos collègues à l’échelle de la province ».

Lancé en 2018, le projet ESPOIR (l’acronyme de : Évaluation des symptômes des patients oncologiques pour intervention rapide) vise à évaluer rapidement les symptômes des patients externes atteints de cancer pour être en mesure d’intervenir sans retard.

ESPOIR permet aux patients préoccupés par leurs symptômes et les effets secondaires du traitement de tirer parti du soutien suivant :

  • une vidéo en ligne offrant des explications, des détails et des conseils;
  • une feuille de renseignements comportant de l’information et des conseils de santé relativement à leurs symptômes;
  • une ligne téléphonique d’urgence pour joindre une infirmière qui effectue le triage et aide les patients à gérer leurs symptômes;
  • un Centre de soins d’urgence au huitième étage du pavillon E, où les patients reçoivent de l’aide en personne, sans devoir aller au Département d’urgence de l’Hôpital.  

Grâce à ESPOIR, le nombre de visites évitables des patients externes atteints de cancer au Département de l’urgence a diminué considérablement, explique Erin Cook, codirectrice des Opérations au Centre de Cancer Segal et coordonnatrice clinico-administrative, Oncologie et soins cardiovasculaires.

L’initiative ESPOIR a été développée et lancée en 2018 sous la direction de Madame Cook. Cette dernière reconnaît qu’un patient atteint de cancer peut parfois ne pas avoir d’autre choix que d’aller au Département de l’urgence de l’Hôpital pour obtenir de l’aide.

Elle souligne toutefois qu’il y a plusieurs situations où les conseils d’une infirmière ou d’un infirmier permettent d’aider efficacement et plus rapidement le patient, et suscite moins de stress qu’une visite au Département de l’urgence.

Bien que le projet ait maintenant été reconnu par un prix, Madame Cook dit que les membres de l’Équipe des soins infirmiers externes en Oncologie espèrent tirer parti de leur réussite en personnalisant les options afin de mieux combler les besoins des patients. Ils entendent implanter des programmes qui permettraient aux patients de communiquer leurs symptômes à partir de leur domicile par le biais d’une application.

« Il est très gratifiant de recevoir un prix », dit-elle « mais, à titre d’infirmières et d’infirmiers notre premier objectif est de continuer à cerner de nouvelles manières d’améliorer l’expérience du patient ».