Un outil dans la paume de la main comme guide pendant le parcours contre le cancer

Renata Benc, conseillère-cadre en soins infirmiers, Oncologie (à gauche), consulte l’application Belong en compagnie de la patiente partenaire Nikita Boston-Fisher.
Renata Benc, conseillère-cadre en soins infirmiers, Oncologie (à gauche), consulte l’application Belong en compagnie de la patiente partenaire Nikita Boston-Fisher.

Lorsque Nikita Boston-Fisher accompagnait son mari, pendant ses traitements contre le cancer à l’Hôpital général juif, elle avait toujours sous la main un dossier épais rempli d’une foule de brochures et de documents.  

« Ce dossier était ma bible, je le consultais constamment, mais il était encombrant », se souvient Madame Boston-Fisher.

Dorénavant, Madame Boston-Fisher peut avoir accès aux mêmes renseignements, dans la paume de sa main.  

En effet, l’Équipe d’oncologie au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal a lancé une application, pouvant être téléchargée sur un téléphone intelligent, pour aider les patients et leurs familles pendant leur parcours contre le cancer. Connue sous le nom de Belong – Beating Cancer Together (Ensemble  ̶  pour vaincre le cancer), cette application donne aux usagers un accès à de l’information fiable, fournie par les spécialistes du CIUSSS, et à une communauté de soutien composée de survivants du cancer.

« Nous voulions fournir aux patients des ressources et de l’appui qui seraient regroupés dans un seul endroit », explique Renata Benc, conseillère-cadre en soins infirmiers, Oncologie, qui était membre de l’équipe chargée de développer le contenu de l’application. « Cet outil habilite les patients, et permet un accès facile à de l’information, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. »

Le projet est le fruit d’un partenariat entre le Centre du cancer Segal, à l’HGJ, et les concepteurs de Belong, en Israël. Après avoir téléchargé l’application, les usagers créent un profil et entrent un code CCOMTL qui leur permet de se joindre à une « communauté fermée » dont le contenu concerne uniquement notre CIUSSS. Il peut s’agir de vidéos éducatives, ou de données sur la santé ou encore de ressources communautaires. Vous aimeriez savoir à quoi vous attendre au Centre du cancer Segal? Vous cherchez une vidéo au sujet de la nutrition pendant les traitements contre le cancer? Ou, vous souhaitez trouver un groupe représentants les Canadiennes atteintes de cancer du sein? Vous trouverez tous ces renseignements par le biais de l’application.

L’application comporte également une passerelle vers une communauté de soutien par les pairs, qui est en quelque sorte un réseau social où les patients atteints de cancer et les proches aidants peuvent échanger de l’information ou partager des récits avec d’autres personnes qui ont vécu des expériences semblables. Les échanges sont contrôlés par L’espoir, c’est la vie, le groupe de soutien aux personnes atteintes de cancer à l’HGJ.

Le Dr Gerald Batist, directeur du Centre du cancer Segal
Le Dr Gerald Batist, directeur du Centre du cancer Segal

Lorsque les participants créent leur profil, ils peuvent utiliser un alias s’ils préfèrent garder l’anonymat.

Selon le Dr Gerald Batist, directeur du Centre du cancer Segal, cette application présente des avantages considérables.  

« Fournir aux patients de l’information et une manière de se connecter avec certains de leurs soignants et avec d’autres patients changera la dynamique de la maladie et du bien-être de nos patients en responsabilisant ces derniers », a déclaré le Dr Batist. « C’est possible grâce à Belong, et nous sommes fiers d’ajouter cet outil à notre modèle de soins. »

Les usagers verront également les avantages. Madame Boston-Fisher dit que l’accès à un réseau social sera l’un des éléments précieux de l’application pour les personnes en cours de traitement ou qui soutienne une personne qui suit un traitement.

« Ce sera une excellente ressource », dit-elle. « Le parcours de la lutte contre le cancer est une chose que seule une personne qui l’a vécu peut comprendre. La possibilité de parler à des personnes qui vivent ou qui ont vécu la même expérience est indéniablement utile. »  

Karine Lepage, coordinatrice clinico-administrative en Médecine et Oncologie, ajoute que les groupes de discussion ont aidé à adapter le contenu aux besoins des usagers. « Les patients bien informés peuvent mieux contrôler leurs symptômes », souligne-t-elle. « Ce qui peut se traduire par de meilleurs résultats ».  

* L’application Belong peut être téléchargée gratuitement. Les membres du personnel au Centre du cancer Segal sont disponibles pour aider les patients et les proches aidants à télécharger l’application et à apprendre à l’utiliser. Les affiches annonçant l’application seront mises en place partout dans l’Hôpital.

* L’application Belong a été rendue possible grâce à l’appui de la Fondation de l’HGJ, et développée en collaboration avec OROT, l’incubateur de santé connecté de l’HGJ pour des solutions de santé numériques.