Transformation d’un salon à l’HGJ avec des fauteuils colorés et une nouvelle salle d’allaitement

Le technicien en bâtiment David Gadoua et Chloé Décarie-Drolet, l’infirmière-chef de l’Unité post-partum, sont assis dans le salon réaménagé de l’HGJ. La nouvelle salle d’allaitement est à droite.
Le technicien en bâtiment David Gadoua et Chloé Décarie-Drolet, l’infirmière-chef de l’Unité post-partum, sont assis dans le salon réaménagé de l’HGJ. La nouvelle salle d’allaitement est à droite.

Les visiteurs et les employés à l’Hôpital général juif remarqueront certainement le nouvel aspect du salon situé près de l’entrée principale de l’Hôpital. Outre les fauteuils colorés, l’espace comprend maintenant la première salle réservée aux mères qui allaitent à l’HGJ.

Le salon est parallèle au passage reliant l’entrée du chemin de la Côte Sainte-Catherine de l’HGJ et l’aire de restauration du Carrefour Lea Polansky. Grâce à l’équipe des Services techniques du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, l’espace a été réaménagé en un lieu de repos confortable où les membres du personnel peuvent se rencontrer pour des réunions informelles et où les visiteurs peuvent prendre le temps de se détendre.

« Nous voulions créer un espace où les familles pouvaient se retrouver, mais aussi où les employés pouvaient tirer parti d’un espace de travail collaboratif », dit David Gadoua, technicien en bâtiment des Services techniques. Il a supervisé les travaux de transformation, dont le coût a été imputé au budget du pavillon K.

Les couleurs vives du mobilier ont été choisies pour s’harmoniser avec la murale Paix d’esprit qui a été dévoilée par la Fondation de l’HGJ sur l’un des murs du salon l’année dernière.

Un logo d’identification sera apposé à l’extérieur de la nouvelle salle d’allaitement à l’HGJ
Un logo d’identification sera apposé à l’extérieur de la nouvelle salle d’allaitement à l’HGJ

L’un des autres éléments importants du salon est la salle fermée créée spécifiquement à l’intention des mères qui allaitent. La construction de cette salle fait partie de la stratégie du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal visant à obtenir la désignation Amis des bébés en facilitant l’allaitement maternel dans toutes ses installations d’ici 2024.

Jusqu’à maintenant, certaines mères ne trouvaient pas d’endroit suffisamment privé pour allaiter à l’Hôpital, et elles finissaient par se réfugier dans une salle de bain, explique Madame Décarie-Drolet. « Nous avons voulu créer un lieu calme et intime ».

Le CIUSSS a adopté une politique relative à l’allaitement maternel l’année dernière dont le but était d’obtenir la désignation Ami des bébés. La stratégie s’inscrit dans le cadre de l’Initiative Ami des bébés, lancée par l’Organisation mondiale de la santé et l’UNICEF, en 1991, pour améliorer les taux d’allaitement maternel dans le monde. Outre faciliter l’allaitement maternel, les dix étapes requises pour obtenir cette désignation comprennent former les membres du personnel et encourager les mères à avoir un contact peau à peau immédiatement après l’accouchement.

« Il y a des preuves irréfutables que l’allaitement maternel a une incidence positive sur la santé des bébés et des mères », dit Madame Décarie-Drolet.