Lucie Tremblay et Céline Gélinas nommées Fellows de l’Académie canadienne des sciences infirmières

Lucie Tremblay (à gauche) et Céline Gélinas à l’Hôpital général juif.
Lucie Tremblay (à gauche) et Céline Gélinas à l’Hôpital général juif.

L’une des distinctions les plus prestigieuses dans le domaine des soins infirmiers au Canada a été décernée à Lucie Tremblay et à Céline Gélinas, lorsqu’elles ont été désignées Fellows de l’Académie canadienne des sciences infirmières, le 14 octobre.

Madame Tremblay, qui est entrée en fonction à titre de présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal le 1er octobre, occupait le poste de directrice des Soins infirmiers depuis 2019. Madame Gélinas effectue des recherches d’envergure concernant différents aspects des soins infirmiers à l’Hôpital général juif depuis 2007.

« C’est avec beaucoup d’humilité que je reçois cette désignation de Fellow », a déclaré Madame Tremblay, en notant que cette année l’Académie la conférera à seulement 18 infirmières au Canada.  

« Il ne s’agit pas seulement d’une récompense pour moi », a-t-elle ajouté, « mais d’une reconnaissance du travail que j’ai accompli comme membre des différentes équipes avec lesquelles j’ai travaillé, non seulement en soins infirmiers, mais aussi avec une vaste gamme de professionnels multidisciplinaires. »

Madame Gélinas dit qu’il est gratifiant de voir que les efforts qu’elle a consacrés à la recherche ont eu une incidence réelle sur les patients et sur l’ensemble de la profession infirmière, au niveau national et à l’échelle internationale.

« Il est emballant de commencer avec une idée et de la voir évoluer vers quelque chose de bénéfique pour les patients et leurs familles », dit-elle. « Mais, cette évolution est seulement possible grâce au travail d’équipe. Dans le domaine de la recherche, une personne seule ne suffit pas. »  

Selon le site web de l’Académie canadienne des sciences infirmières, le programme de Fellow « reconnaît et célèbre les infirmières et infirmiers les plus accomplis au Canada et dans tous les domaines de la pratique infirmière, en hommage aux chefs de file de notre profession ».

L’Académie est « un carrefour canadien important pour éduquer, habiliter et appuyer les infirmières et infirmiers à diriger, représenter, innover et influencer les politiques publiques qui mènent au changement durable ».

Comme la recherche en soins infirmiers est un aspect de la profession qui est moins connu du public, Madame Tremblay dit que l’Académie joue un rôle considérable pour attirer l’attention sur l’apport précieux de ces chercheurs.  

Au cours de sa carrière, Madame Tremblay a reçu plusieurs prix, y compris le Prix de leadership en soins infirmiers du Collège canadien des leaders en santé, le prix Florence, Excellence des soins, l’une des distinctions les plus prestigieuses de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. En outre, avant d’entrer au service de notre CIUSSS, Madame Tremblay avait été la présidente de l’Ordre pendant six ans.

De 1998 à 2012, elle a été la directrice des Soins infirmiers et des Services spécialisés au Centre gériatrique Maimonides Donald Berman. De plus, de 2005 à 2012, Madame Tremblay a occupé le même poste à titre intérimaire au CHSLD juif Donald Berman.

Auparavant, Madame Tremblay avait occupé des postes de cadre en soins infirmiers à l’Hôpital J. Henri Charbonneau, à Montréal, et au Centre de soins de longue durée Alfred Desrochers, à Montréal, après avoir commencé sa carrière en soins infirmiers en 1984.

Madame Gélinas a accepté un poste à l’université McGill en 2007, et elle est membre de la faculté de l’École des sciences infirmières Ingram. En 2021, elle a reçu le Prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec dans la catégorie Enseignement et recherche en sciences infirmières, et en 2019, elle a reçu le Pioneering Spirit Award de l’American Association of Critical Care Nurses.

Les recherches de Madame Gélinassont axées sur l’aspect clinique, avec un intérêt particulier pour la gestion de la douleur et des symptômes parmi les adultes gravement malades.

En développant les outils cliniques que les infirmières peuvent utiliser au chevet des patients, elle adopte une démarche interprofessionnelle aux soins, en raison de sa collaboration avec l’ensemble des membres de l’équipe de soins.   

Madame Gélinas dit qu’elle croit profondément au TEAMwork, c’est-à-dire : Together Each Achieves More (Ensemble chacun réalise davantage).