Le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal assume son rôle d’organisation apprenante

Cindy Starnino, directrice des Affaires académiques, devant les participants au séminaire Adapter les organisations apprenantes au 21e siècle
Cindy Starnino, directrice des Affaires académiques, devant les participants au séminaire Adapter les organisations apprenantes au 21e siècle

La haute direction entend implanter une culture d’excellence en promouvant le changement, l’enseignement et l’apprentissage continu

Le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal est engagé à aménager une « organisation apprenante », qui est caractérisée par une culture stimulant l’innovation et la croissance continue ainsi que la capacité à acquérir et à intégrer de nouvelles compétences, expliquent les cadres dirigeants.

« Les organisations qui réussissent sont celles qui cherchent constamment à se redéfinir et à s’adapter aux nouvelles technologies et aux besoins de leurs clients », a déclaré Cindy Starnino, directrice des Affaires académiques, lors d’un séminaire intitulé
‘Adapter les organisations apprenantes au 21e siècle’ organisé par son équipe en novembre dernier. « Notre collectif d’institutions, qui est responsable de former la prochaine génération de professionnels de la santé, est un laboratoire capable de bousculer le statu quo. »

Selon Mme Starnino, les organisations apprenantes s’appuient sur un personnel qui choisit de relever les défis associés au changement. En effet, la réussite d’une organisation ne repose pas sur le choix d’accepter ou de refuser le changement, mais sur le choix que font les employés de mener l’implantation de changements qui favorisent l’excellence plutôt que de réagir aux changements imposés par les circonstances.

Le docteur Lawrence Rosenberg, président-directeur général de notre CIUSSS, a décrit le changement comme une aventure – une aventure qui encourage tous les membres de l’organisation à contribuer, à discuter et à participer au développement et à l’implantation de pratiques qui profiteront à l’ensemble de la profession médicale et de la collectivité.

« À titre d’organisation apprenante, nous avons la possibilité de transmettre des pratiques exemplaires à la nouvelle génération de fournisseurs de soins de santé et de servir d’incubateur en matière de santé numérique, soit la prochaine révolution dans la pratique médicale », a déclaré le docteur Rosenberg.

En ce qui concerne la santé numérique, le CIUSSS est le premier au Québec à avoir nommé un directeur de la santé numérique et formé un groupe de travail chargé de veiller à la mise en œuvre de technologies visant à améliorer la prestation des services de santé.

« Les gens sont naturellement réfractaires au changement, parce qu’ils se sont habitués à faire les choses d’une certaine façon, souligne Francine Dupuis, présidente-directrice générale adjointe de notre CIUSSS. Toutefois, nous changeons lorsque nous reconnaissons un meilleur moyen d’atteindre nos objectifs. »

Error thrown

Call to undefined function single_schema_markup()