Chapeau à nos finalistes des premiers Prix d’excellence du CIUSSS

Dans le cadre des Prix d’excellence, les gagnantes du Prix service exceptionnel ont reçu leur prix lors de l’assemblée publique d’information du CIUSSS, le 2 novembre. Elles sont : (au centre), Nathalie Maher, Josephine Johnson, et Maya Cerda, qui a accepté le prix au nom de Sarita Israel. Alan Maislin, président du conseil d’administration du CIUSSS (à gauche), Beverly Kravitz, directrice des Ressources humaines et Dan Gabay, directeur général adjoint ont présenté les prix.
Dans le cadre des Prix d’excellence, les gagnantes du Prix service exceptionnel ont reçu leur prix lors de l’assemblée publique d’information du CIUSSS, le 2 novembre. Elles sont : (au centre), Nathalie Maher, Josephine Johnson, et Maya Cerda, qui a accepté le prix au nom de Sarita Israel. Alan Maislin, président du conseil d’administration du CIUSSS (à gauche), Beverly Kravitz, directrice des Ressources humaines et Dan Gabay, directeur général adjoint ont présenté les prix.

Chacun de nous possède une expérience unique que nous mettons au service du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, mais nous partageons tous le même objectif d’amélioration et d’engagement envers l’excellence. Les tout premiers Prix d’excellence témoignent de cet objectif.

Les Prix, présentés lors de l’assemblée publique d’information du CIUSSS, le 2 novembre, mettent en lumière le dévouement et l’engagement exceptionnels des membres de notre personnel. Qu’il s’agisse d’appuyer leurs collègues, de rester après les heures de travail pour prendre le thé avec les résidents âgés ou d’aider l’Équipe de santé numérique à atteindre ses objectifs, nos employés vont au-delà des attentes pour améliorer la vie des autres.   

Neuf personnes et trois équipes ont été reconnues par leurs pairs dans les catégories Prix d’équipe, Prix jeune leader émergent, Prix de la nouvelle recrue et Prix service exceptionnel. 

Selon les lauréats, les prix représentent la reconnaissance du travail qu’ils aiment effectuer.

« C’est une surprise et un honneur », a déclaré Josephine Johnson, une préposée aux bénéficiaires au Centre d’hébergement Saint-Andrew qui possède près de 24 ans d’expérience, et la lauréate du Prix service exceptionnel. Madame Johnson a été félicitée pour son dévouement envers les résidents, même face à l’adversité. « Pour Josephine, ce n’est pas seulement un travail », ont souligné les personnes qui ont proposé sa mise en candidature. « Les résidents sont devenus sa famille. Elle se distingue par sa vigilance et sa capacité à assurer la sécurité de ces personnes. »  

Madame Johnson continue de travailler malgré les séquelles de la COVID-19 qu’elle a contractée pendant la première vague de la pandémie. « J’ai été élevée par ma grand-mère en Jamaïque; elle m’a appris à partager et à toujours donner le maximum de moi-même », dit-elle. Parfois, elle paie de sa poche pour acheter aux résidents des articles dont ils ont besoin. «J’aime mon travail et j’aime les gens. »   

Selon Malek Alhaddad, un gestionnaire de projet en Santé numérique et le lauréat dans la catégorie Prix de la nouvelle recrue, recevoir ce prix est un « moment de fierté ». Monsieur Alhaddad a été loué pour avoir fait progresser des projets clés dans le domaine de la santé numérique, tout en faisant preuve d’engagement et de volonté d’écouter d’autres points de vue. Les personnes qui ont présenté sa candidature le décrivent comme « un membre extrêmement important de l’Équipe de santé numérique ».

Tous les gagnants d’un Prix d’excellence de notre CIUSSS ont fait preuve de professionnalisme et d’engagement dans leur domaine respectif. Voici trois exemples du travail exceptionnel qui a été reconnu dans le cadre de l’événement inaugural de cette année.

* Dans la catégorie service exceptionnel, Sarita Israel, une travailleuse sociale de formation a été louée comme étant « une visionnaire et une précurseure », qui a consacré 30 ans de sa vie à lutter contre la maltraitance envers les aînés. « Même avec de multiples projets à mener, Sarita offre son soutien et ses conseils à tout le personnel du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal », ont souligné les personnes qui ont présenté sa mise en candidature. « Toujours prête à partager des idées, de l’expertise, du soutien clinique, il s’agit d’une personne infiniment motivée et passionnée par son travail qui vise ultimement à ce que cesse la maltraitance envers les personnes âgées. »

* Dans la catégorie jeune leader émergent, Nathalie Maher, infirmière-chef adjointe à la Clinique d’urologie, à l’Hôpital général juif, a été décrite comme un leader, un modèle et une personne qui a un esprit d’équipe et accepte gracieusement de relever les défis. Elle s’est portée volontaire pour faire du bénévolat au sein de l’Unité de soins intensifs pendant la première vague de la COVID-19, travaillant pendant différents quarts et les fins de semaine; les patients restent au cœur de son rôle. « Elle rappelle toujours ses patients, même après les heures de travail, pour s’assurer de répondre à leurs besoins », ont expliqué les personnes qui ont présenté sa mise en candidature. « Elle met tout en œuvre pour être certaine que les patients et leurs familles comprennent ce qui leur est enseigné, assure un suivi auprès d’eux, et défend leurs intérêts. Elle est appréciée de tellement de personnes! »

* Dans la catégorie nouvelle recrue, Irena Wisniowski,qui travaille au site Constance Lethbridge du Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay, « veut vraiment donner toutes les chances au client de réussir et prend à cœur son implication dans l’équipe », ont dit les personnes qui ont présenté sa mise en candidature. Madame Wisniowski, qui est notamment chargée des fauteuils roulants motorisés, est connue pour ne pas hésiter à passer 10 minutes au coin d’une rue pour rassurer un client qui a peur de traverser la rue. Elle a également pris le temps de réorganiser l’aménagement de la salle de démonstration de l’équipement pour que ce lieu soit plus sécuritaire et plus fonctionnel. « Son initiative fait vraiment la différence », ont-elles ajouté.

Malek Alhaddad, gagnant dans la catégorie Prix de la nouvelle recrue
Malek Alhaddad, gagnant dans la catégorie Prix de la nouvelle recrue

« Je remercie les membres du jury de m’avoir trouvé digne de recevoir ce Prix prestigieux », a dit Monsieur Alhaddad, qui est entré au service du CIUSSS en 2021. « Mais, je n’ai rien fait seul; j’ai été accompagné par tous les précieux membres du personnel de la Santé numérique, qui ont travaillé, jour après jour pour améliorer les projets relatifs aux données au sein de notre CIUSSS. » Il a notamment cité le Dr Justin Cross, Sabine Cohen, Elliott Silverman. « Ils ont créé un environnement de travail agréable et, bien que ce Prix me soit accordé, leurs efforts pour rendre cet honneur possible doivent être reconnus. »

Melanie Rudnitsky, coprésidente de l’Équipe d’engagement et de reconnaissance des employés de la Direction des ressources humaines, explique que les Prix permettent de souligner l’apport extraordinaire des membres du personnel de notre CIUSSS. Leurs réalisations sont impressionnantes, particulièrement à la lumière des exigences pendant la pandémie, ajoute-t-elle. « La lecture des mises en candidatures a été une belle leçon d’humilité. Comme tellement d’autres membres de notre personnel, ce qu’ils continuent de faire quotidiennement va vraiment au-delà des attentes. »

Les prix sont une initiative du Programme d’engagement et de reconnaissance des employés de la Direction des ressources humaines et du Comité consultatif des employés, qui est composé d’employés provenant de l’ensemble de notre réseau. Les gagnants ont été choisis dans le cadre d’un processus de sélection rigoureux.

Consultez la liste complète des gagnants ici.