Cérémonie d’inauguration au Centre d’hébergement Saint-Margaret

Sur la photo, en compagnie des résidentes du Centre d’hébergement Saint-Margaret (assises), de gauche à droite : Michael Boudana, coordinateur, Fonctionnement, Installations matérielles; Barbra Gold, directrice de SAPA; Vivian Magini, chef, Installations matérielles; Viki Doucette, infirmière gestionnaire; et, Elizabeth Sexton, représentante du Comité des résidents.
Sur la photo, en compagnie des résidentes du Centre d’hébergement Saint-Margaret (assises), de gauche à droite : Michael Boudana, coordinateur, Fonctionnement, Installations matérielles; Barbra Gold, directrice de SAPA; Vivian Magini, chef, Installations matérielles; Viki Doucette, infirmière gestionnaire; et, Elizabeth Sexton, représentante du Comité des résidents.

Une cérémonie d’inauguration a eu lieu au Centre d’hébergement Saint-Margaret pour célébrer l’achèvement récent des travaux de construction effectués dans l’établissement. Selon Vivian Magini, chef des Installations matérielles, « tous ces projets ont pour but d’améliorer la qualité de vie des résidents ».

• agrandir et réaménager le jardin pour le rendre plus ergonomique et faciliter l’accès des résidents;
• repeindre le pavillon;
• installer un système de ventilation aux deuxième, troisième et quatrième étages de l’aile ouest;
• fermer les plafonds et installer un éclairage D.E.L., imitant la lumière du jour, et des gradateurs d’intensité lumineuse;
• remplacer les appliques murales (10 par étage);
• repeindre les couloirs des ailes est, ouest et nord;
• installer un réfrigérateur et un comptoir dans la salle à manger;
• remplacer les compresseurs, situés sur le toit, desservant la cuisine et l’aile est;
• munir les ascenseurs d’air conditionné;
• remplacer deux unités de conditionnement d’air et le système de ventilation du Centre de jour.

D’autres projets visant à améliorer l’environnement du Centre d’hébergement Saint-Margaret sont également prévus. « Nous voulons bonifier l’environnement de nos résidents. Après tout, il s’agit de leur domicile », ajoute Madame Magini.