Capes de Superman et noces à l’hôpital … cinq employés de l’HGJ se surpassent!

Cinq employés de l’HGJ reçoivent la récompense Au-delà des soins. Rangée du haut, de gauche à droite : Maya Verdy, Glenn Padida, Stephanie Treherne. Rangée du bas, de gauche à droite : Katja Teixeira, Marie-Élaine Barbeau.
Cinq employés de l’HGJ reçoivent la récompense Au-delà des soins. Rangée du haut, de gauche à droite : Maya Verdy, Glenn Padida, Stephanie Treherne. Rangée du bas, de gauche à droite : Katja Teixeira, Marie-Élaine Barbeau.

Les épreuves peuvent faire ressortir le meilleur chez les gens, comme en témoignent les actions de cinq employés de l’Hôpital général juif, qui se sont surpassés en dépit des circonstances particulièrement difficiles.

Un employé a confectionné des capes Superman pour des prématurés. Un autre a remis une carte de vœux inspirants à une patiente atteinte du cancer avant son intervention chirurgicale. Un autre a aidé un patient à réaliser son rêve de se marier avant de mourir. Un quatrième a appris par cœur les noms de toute la famille d’un patient victime d’un AVC; et un cinquième a veillé aux mouvements efficaces des patients du Département d’urgence malgré les demandes extrêmes imposées par la pandémie de COVID‑19.

Ce ne sont là que certains des gestes posés par les cinq lauréats des récompenses Au-delà des soins de cette année, une initiative du Comité d’humanisation des soins de l’HGJ. Les cinq ont rempli la mission du Comité, soit de promouvoir des soins compatissants et centrés sur le patient, tout en démontrant la volonté de se surpasser pour aider les patients et leurs familles, ainsi que leurs collègues.

« Les lauréats font non seulement preuve d’excellence dans les soins et les services qu’ils fournissent, expliquent Rosemary Steinberg et Gabi Rosberge, coprésidentes du Comité d’humanisation des soins, mais ils vont au-delà des attentes pour contribuer à améliorer la vie quotidienne de leurs patients et aider les familles et leurs collègues. »

« Ils incarnent la générosité, la sensibilité, le respect, la compassion, la fierté pour leur travail et le souci des détails petits et grands qui sont si importants pour tout le monde. »

Toutes les candidatures des lauréats ont été proposées par un patient, un membre de la famille ou un collègue. En raison de la pandémie, la récompense et l’épinglette Au-delà des soins leur seront présentées lors d’un événement dont la date reste à confirmer.


Katja Teixeira, travailleuse sociale, bloc opératoire

Katja Teixeira
Katja Teixeira

Katja Teixeira a reçu la récompense Au-delà des soins en reconnaissance de la compassion et du dévouement dont elle a fait preuve pour organiser le mariage d’un patient en soins palliatifs qui souhaitait épouser sa compagne de longue date avant de mourir. Mme Teixeira s’est non seulement occupée des arrangements complexes du mariage, mais elle est venue un dimanche pour accompagner les futurs époux à la chapelle de l’hôpital où les noces ont été célébrées.

Mme Teixeira s’est aussi chargée de planifier le retour du patient à la maison, afin qu’il puisse partir dans la quiétude, entouré de ses proches. Elle a même généreusement offert de rapporter chez lui ses effets personnels, car ils ne pouvaient être transportés dans l’ambulance avec le patient.

La sollicitude qu’elle a démontrée et sa détermination à veiller à ce que les dernières volontés du patient soient exaucées ont de loin dépassé sa description de poste. Félicitations à Mme Teixeira qui a démontré un engagement et une compassion extraordinaires!


Stephanie Treherne, infirmière clinicienne, Unité de soins intensifs de néonatalogie

Stephanie Treherne
Stephanie Treherne

C’est son travail extraordinaire dans l’Unité de soins intensifs de néonatalogie qui a valu à Stephanie Treherne sa récompense Au-delà des soins. Les parents du bébé prématuré, les deux membres du personnel de l’HGJ, étaient reconnaissants de l’attention vigilante qu’elle a portée à leur nourrisson. Ils n’ont pas été surpris de la compétence, de la compassion et du professionnalisme de Mme Treherne, mais ils ont été profondément touchés par la cape de Supergirl confectionnée main et brodée de la première lettre du nom de leur fille qu’elle leur a offerte.

Piqués de curiosité, les parents ont parlé de la cape aux autres membres de l’équipe de l’unité et ont découvert que Mme Treherne en cousait pendant ses heures libres, à la maison, pour tous les prématurés. Ils ont été frappés par son dévouement envers ces bébés fragiles et par sa sensibilité envers les parents, stressés de ne pas pouvoir ramener leur nouveau-né à la maison.

« Avec sa cape de Supergirl, notre petite fille est une superhéroïne qui lutte pour gagner chaque jour, ont dit les parents. Et comme les superhéros des livres et des films, elle remportera assurément la victoire. »

Selon eux, la gentillesse qui leur a été témoignée est particulièrement louable en cette période de pandémie. Félicitations à Mme Treherne, dont le « dévouement illustre les valeurs de l’énoncé de mission de l’HGJ, soulignent les parents.  Elle incarne le modèle de soins compatissants et centrés sur la famille, non seulement auprès des bébés dont elle s’occupe, mais aussi des familles. »


Maya Vardy, coordinatrice de lit, Département d’urgence

Maya Vardy
Maya Vardy

Maya Vardy a reçu la récompense Au-delà des soins en reconnaissance de ses services dévoués et exceptionnels, particulièrement en cette période de pandémie qui impose un stress et des défis immenses au personnel de la santé, surtout dans les Urgences des hôpitaux de Montréal.

Mme Vardy est bien connue pour son expertise, ses compétences et son dévouement, déclare la personne qui a proposé sa candidature. Elle est la plus jeune agente administrative coordinatrice de lit, une fonction essentielle qui assure le mouvement efficace et sans heurt des patients.

« Depuis le début de la pandémie, elle a su relever tous les défis, petits et grands. J’ai vu qu’elle passait beaucoup de temps au téléphone avec les proches des patients pour les rassurer, leur expliquer qu’ils recevaient les meilleurs soins possible et faciliter les communications. Elle traite chaque patient comme s’il est un membre de sa famille, peu importe le rythme effréné des activités à l’Urgence. »

Mme Vardy est à féliciter pour son engagement soutenu à l’excellence des soins, l’estime que lui portent ses collègues et son dévouement exceptionnel envers les patients.


Glenn Padida, préposé aux bénéficiaires, Neurologie

 

Glenn Padida
Glenn Padida

Glenn Padida a été proposé pour une récompense Au-delà des soins par les enfants d’un patient victime d’un AVC. Ils ont été impressionnés par sa compétence, son dévouement et les soins personnalisés dont il entourait leur père, ainsi que par la gentillesse et l’attention qu’il témoignait à toute la famille.

« Glenn s’est présenté à chacun des membres de notre famille et a appris tous nos noms. Il nous informait régulièrement des progrès de mon père et nous rassurait. Avant sa pause, il prenait le temps de s’arrêter à la chambre de mon père pour lui demander s’il avait besoin de quelque chose. L’unité était très occupée, mais cela n’a pas empêché Glenn de veiller à ce que mon père se sente important, entendu et bien soigné. »

« Glenn savait aussi que ma mère passerait tous les soirs vers l’heure du souper. Alors, il s’assurait d’asseoir mon père dans sa chaise, quand son état de santé le permettait, afin qu’il mange en compagnie de ma mère. »

 Félicitations à M. Padida qui a su incarner les valeurs de l’HGJ en offrant des soins centrés sur le patient et en se surpassant pour contribuer au rétablissement et au bien-être de ses patients.


Marie-Élaine Barbeau, infirmière, Unité de soins intensifs de néonatalogie

Marie-Élaine Barbeau
Marie-Élaine Barbeau

Marie-Élaine Barbeau a mérité une récompense Au-delà des soins en reconnaissance de sa sollicitude et des soins exceptionnels qu’elle a prodigués à un bébé immunocompromis fragile. De plus, elle s’est occupée de la mère de l’enfant, qui se préparait à subir une opération pour son cancer.

« Marie-Élaine a pris l’initiative d’établir les protocoles et procédures pour faire en sorte que je puisse aller voir mon bébé prématuré chaque jour, explique la mère. La situation était particulièrement éprouvante pendant la pandémie de COVID‑19. Elle est venue à l’unité pendant ses heures libres pour mettre ces procédures en œuvre. C’est une excellente infirmière et une personne chaleureuse. »

Mme Barbeau a planifié et organisé soigneusement le moment où la mère prendrait son bébé dans ses bras pour la première fois. Et juste avant l’opération de cette dernière, elle lui a remis une carte inspirante signée par tout le personnel de l’unité.

Félicitations à Mme Barbeau qui est allée au-delà des attentes pour prodiguer des soins exceptionnels et compatissants.

Ils cousent des capes Superman pour les prématurés. Ils aident les patients en fin de vie à réaliser leur dernier rêve. Ce sont les lauréats de la récompense Au-delà des soins de notre CIUSSS : des employés qui déploient des efforts supplémentaires pour entourer les patients de soins compatissants et soutenir les familles et collègues, malgré les exigences liées à la pandémie.