Aider les familles en deuil à préserve la mémoire d’un bébé perdu trop tôt

Dans l’Unité de soins intensifs néonatals à l’HGJ, Louna Kadoch (à gauche) s’entretient avec l’infirmière clinicienne Lysette Guerineau.
Dans l’Unité de soins intensifs néonatals à l’HGJ, Louna Kadoch (à gauche) s’entretient avec l’infirmière clinicienne Lysette Guerineau.

Lorsqu’un bébé meurt pendant la grossesse ou peu de temps après la naissance, la douleur peut être accablante. Mais au moins, la mémoire chérie de cet enfant peut survivre grâce une boîte de souvenir distribuée par l’Équipe périnatale de l’HGJ. Ces Boîtes, livrées dans le cadre d’un partenariat entre le Comité de perte périnatale, une petite équipe dévouée et la Fondation de Michael avec amour, contiennent des souvenirs pour aider les familles à préserver la mémoire de leur bébé. Cette Fondation, une œuvre caritative sans but lucratif, a déjà fait don à l’Équipe périnatale de l’HGJ de douzaines de Boîtes de souvenir pour les familles endeuillées.   

Dans un corridor à l’HGJ avec une Boîte de souvenir, Nadine Fava (à gauche) et l’infirmière clinicienne Caroline Ball.
Dans un corridor à l’HGJ avec une Boîte de souvenir, Nadine Fava (à gauche) et l’infirmière clinicienne Caroline Ball.

Les Boîtes contiennent des articles commémoratifs, comme un ensemble d’empreintes de mains et de pieds, deux oursons en peluche « parents et bébé », des accessoires pour photos et des souvenirs personnalisés. De plus, les Boîtes contiennent de l’information sur le deuil et sur les ressources disponibles ainsi que des lettres de soutien.

Les coprésidentes, la travailleuse sociale Louna Kadoch, et Nadine Fava, consultante en pratique infirmière au sein de l’Unité santé mère-enfant à l’HGJ, jouent un rôle actif au sein du Comité depuis 2016, en conseillant l’Équipe périnatale de l’Hôpital sur la manière de répondre avec compassion aux besoins des patient(e)s qui ont subi une perte périnatale. Le Comité oriente également les parents vers des ressources communautaires et des outils pour obtenir un soutien supplémentaire.