Une image vaut mille mots pour prévenir la transmission des infections

Semaine de prévention et contrôle des infections
Pendant la semaine de prévention et contrôle des infections, Maude Giordanengo, infirmière-conseil (à gauche) de l’équipe Prévention et contrôle des infections (IPAC), et Shilloo Saint-Fort, infirmière – IPAC, invitaient les passants de l’Hôpital général juif à retirer en toute sécurité l’équipement de protection individuelle « contaminé » avec du glaçage au chocolat.

L’hiver bat son plein, et la grippe aussi!

Un cas sévère de la grippe peut mener à l’hospitalisation, autant des personnes vulnérables que celles en bonne santé. On peut également contracter la grippe pendant ou après un séjour à l’hôpital. Quel que soit le cas, ce sont aux travailleurs de la santé qu’il revient de traiter la maladie et de prévenir sa transmission.

Alors, comment protéger nos usagers et visiteurs, et comment se protéger nous-mêmes? L’équipe Prévention et contrôle des infections (IPAC) a présenté un outil pour nous aider, pendant la semaine IPAC et toute l’année, à prévenir les infections liées aux soins de santé. Ces efforts ont prouvé raccourcir les séjours à l’hôpital, améliorer les taux de survie et réduire les taux de morbidité liée aux infections.

L’image de la chaîne illustre le mode de transmission des infections selon un processus en six étapes. Elle démontre aussi comme briser chaque maillon de la chaîne afin d’éviter les infections liées aux soins de santé.

Pour n’importe quel maillon de la chaîne de transmission, un des meilleurs moyens de prévenir les infections liées aux soins de santé est de suivre les mesures d’hygiène des mains et de bien utiliser l’équipement de protection individuelle. Ce dernier peut comprendre, selon le type d’infection, sarrau, gants, masque ou toute autre forme de protection des yeux.

 

Briser les maillons de la chaîne pour sauver une vie

Agent infectieux
Le cycle commence par un agent infectieux, soit un microorganisme transmissible capable de produire l’infection. Il peut être une bactérie, un virus, un champignon ou un parasite.
Briser la chaîne : procéder à la détection et au diagnostic précoces de l’agent infectieux est essentiel pour éviter la propagation.

Réservoir
Les agents infectieux vivent et se reproduisent dans nombre d’environnements, incluant mains, bureau ou équipement médical.
Briser la chaîne : réduire le réservoir en respectant les mesures d’hygiène des mains et en nettoyant l’environnement. Les cliniciens doivent également toujours stériliser et désinfecter leurs instruments.

Porte de sortie
Les agents infectieux peuvent quitter le réservoir par la bouche, le nez, les yeux, les selles, l’urine ou les plaies ouvertes, et peuvent se transmettre facilement si les bonnes précautions ne sont pas prises.
Briser la chaîne : suivre l’étiquette respiratoire, comme se couvrir la bouche dans le pli du coude en toussant ou en éternuant, et se laver les mains après, aidera à prévenir la transmission.

Mode de transmission
La transmission d’un agent infectieux d’une personne à une autre peut se produire par contact direct, par exemple lorsqu’on se serre la main, ou par contact indirect, comme le fait de partager un téléphone.
Briser la chaîne : veiller à bien nettoyer et désinfecter, et utiliser l’équipement de protection de manière appropriée.

Porte d’entrée
L’agent infectieux s’introduit dans un nouvel hôte de la même manière qu’il est sorti : par la bouche, le nez, les yeux, les selles, l’urine et les plaies ouvertes.
Briser la chaîne : suivre les mesures d’hygiène des mains et les techniques d’asepsie pour empêcher davantage la contamination et transmission.

Hôte réceptif

L’infection atteint un nouvel hôte, soit toute personne à risque de subir une infection. Les facteurs comme l’âge, les antécédents de maladie et un système immunitaire affaibli peuvent augmenter le risque d’infection.
Briser la chaîne : traiter l’infection s’impose à cette étape du cycle. Il est aussi conseillé d’informer l’usager sur les moyens de se protéger ainsi que les membres de sa famille contre les infections.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *