Stagiaires en détresse… Que pouvons-nous faire pour les aider?

Stagiaires en détresse
Stagiaires en détresse

Apprendre à travailler dans le domaine des soins de santé exige beaucoup plus que d’être en mesure d’interpréter les signes vitaux ou de poser un diagnostic. Il s’agit aussi de découvrir le niveau de pression qu’une personne peut tolérer lors d’une situation stressante.

C’est la raison pour laquelle les superviseurs de l’enseignement doivent être à l’affut des stagiaires présentant des signes de détresse. « Cette période de la formation professionnelle des étudiants ou des internes est habituellement très stimulante parce qu’ils peuvent finalement mettre en pratique ce qu’ils ont appris dans les manuels », explique Kevin Hayes, directeur adjoint, Enseignement médical et universitaire. « Ceci étant dit, cette période peut aussi être très intense, et certains stagiaires éprouvent des souffrances en raison du stress. »

Caravane de l'éducation médicale et universitaire
Caravane de l’éducation médicale et universitaire

Chaque année, le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal accueille plus de 5 000 stagiaires, des universités et collèges affiliés au réseau, pour leur permettre d’acquérir de l’expérience dans des domaines comme le travail social, la pharmacie ou la physiothérapie. En raison des exigences ou du rythme rigoureux de leur stage, plusieurs peuvent devenir renfermés ou systématiquement en retard. Plus rarement, il peut arriver que les stagiaires présentent des comportements extrêmes, comme de l’agressivité, ou qu’ils fassent l’objet d’hostilité ou de harcèlement de la part de leurs pairs ou des usagers. Le cas échéant, ils doivent être aidés.

Un nouveau guide comporte des conseils pour aider les superviseurs et le personnel de soutien à reconnaître un stagiaire en difficulté et à l’aider par le biais du processus de recommandation. Élaboré par la Direction de l’Enseignement médical et universitaire (DEMU), ce guide comprend une liste, mise à jour régulièrement, des ressources disponibles pour aider les stagiaires éprouvant une détresse psychosociale.

Le guide comporte aussi les politiques, les procédures et de l’information sur les services disponibles au sein de notre CIUSSS et dans chaque établissement d’enseignement collaborant avec la DMUE. Un prospectus (voir le schéma), pratique et facile à télécharger, explique également la marche à suivre selon les différents niveaux de détresse et fournit les coordonnées pertinentes.

Si vous êtes préoccupé par le comportement d’un stagiaire qui pourrait avoir besoin d’aide, veuillez communiquer avec M. Hayes, au 514-484-7878, poste 1457, ou à l’adresse kevin.hayes.ccomtl@ssss.gouv.qc.ca.

Pour plus d’information à ce sujet, allez au site intranet Formation et enseignement > Soutien à la supervision de stages.

 

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *