Prix de mentorat décerné à un membre de l’équipe de sécurité

Securité
Christian Samoisette nommé Superviseur de l’année par l’Université de Montréal.

Christian Samoisette a été nommé Superviseur de l’année, prix qui reconnaît son dévouement auprès des stagiaires du baccalauréat en sécurité et études policières de l’Université de Montréal.

« J’ai été très surpris », déclare M. Samoisette, qui a reçu le prix à l’occasion du gala annuel organisé par l’École de criminologie de l’université. « C’est une reconnaissance pour moi et des heures que nous consacrons aux stagiaires. Mes collègues ont aussi été surpris, parce que le lauréat est choisi par l’université, pas par un processus de mise en candidature.»

Comme mentor, l’agent de planification, programmation et recherche, mesures d’urgence et sécurité civile au CLSC Métro doit rencontrer individuellement ses étudiants une fois par semaine pendant le stage de 15 semaines. Pour recevoir les crédits du cours, les étudiants doivent effectuer un projet, qui est choisi selon leurs champs d’intérêt et les besoins du Service de sécurité.

« Les étudiants nous stimulent et nous apportent toujours de nouvelles idées, dit M. Samoisette. Ils nous motivent à chercher des meilleures façons de faire notre travail. Ils sont une bouffée d’air frais pour nous. »

M. Samoisette a supervisé son premier stagiaire en 2014, alors qu’il travaillait au CSSS de la Montagne. Depuis la création du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, il a encadré trois autres étudiants, dont un occupe un poste au Service de sécurité du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

M. Samoisette tient à ce que chacun de ses étudiants acquiert une solide éthique du travail et il entend poursuivre ses activités de mentorat tant et aussi longtemps que la collaboration entre l’université et le CIUSSS restera en vigueur.

« J’espère les aider à comprendre comment prioriser leurs tâches, explique-t-il. Dans le domaine de la sécurité, tout peut se transformer en urgence, mais il est important de rester calme et de se concentrer sur ce qui importe le plus. »

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *