« Pas de questions, de l’action! »

La coopération et l’esprit de camaraderie des collègues de différents établissements assurent des soins sécuritaires aux clients de SAPA.

Au nom de tous les membres du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, je tiens à remercier sincèrement tous ceux qui ont participé au superbe travail d’équipe et fait preuve d’un esprit de camaraderie extraordinaire pour composer avec les retombées de la fuite de gaz à Côte-Saint-Luc, le 6 septembre.

Une collaboration étroite est devenue une seconde nature au sein de notre CIUSSS, et nous pouvons citer plusieurs exemples de la manière dont cet état d’esprit a rehaussé les soins quotidiens que nous prodiguons. Mais, il faut parfois un incident soudain et potentiellement désastreux pour bien illustrer combien nous sommes maintenant aptes à nous entraider, tout en perturbant le moins possible les services que nos usagers reçoivent.

J’ai été ravi de recevoir une copie du courriel dans lequel Moira MacDonald, l’une des coordinatrices de SAPA au CLSC René-Cassin, donnait plusieurs exemples de l’aide que les membres du personnel de son établissement avaient reçue, particulièrement de leurs collègues du CLSC de Benny Farm. En effet, les employés du CLSC René-Cassin se sont retrouvés soudainement sans électricité (dans le noir, sans ordinateurs ni téléphones), ce qui signifiait qu’ils ne pouvaient ni répondre aux appels de leurs clients, ni imprimer les horaires, ni recevoir de recommandations.

Les employés du CLSC de Benny Farm se sont montrés à la hauteur de la situation en acceptant de répondre aux appels téléphoniques transférés du CLSC de René Cassin, en imprimant les recommandations de SAPA aux fins de suivi ultérieur, et en mettant des espaces de bureau à la disposition de leurs collègues. Bref, tous se sont mobilisés pour organiser les horaires et les visites en utilisant leur téléphone cellulaire personnel afin de s’assurer que les clients continuaient d’être vus et que les visites étaient effectuées. Certains employés du CLSC de Benny Farm ont même apporté du café et de la nourriture aux quelques membres du personnel du CLSC René Cassin qui devaient rester dans leurs locaux.

Madame MacDonald souligne aussi qu’il y a eu un moment où il a semblé que des mesures spéciales pourraient être requises pour les clients du CLSC René Cassin qui utilisaient de l’oxygène et dont la batterie de secours était sur le point d’être épuisées. Barbra Gold (directrice de SAPA) et Rosalie Dion (directrice adjointe de SAPA, volet hébergement) ont été consultées, et elles ont immédiatement convenu qu’au besoin ces clients seraient transférés à l’un des centres de soins de longue durée. « Pas de questions, de l’action », a écrit Madame MacDonald. « Elles ont été remarquables! »

Selon moi, il s’agit d’un exemple parfait de l’esprit d’équipe auquel notre CIUSSS aspire depuis sa création, il y a trois ans et demi. Et, bien qu’il soit toujours possible d’améliorer la manière dont nous prodiguons les soins de santé et les services sociaux, il est évident que nous avons progressé, et que nous continuons de progresser pour devenir un véritable réseau où les besoins exceptionnels des usagers et des membres du personnel de l’un des établissements du CIUSSS peuvent être comblés par leurs collègues attentifs d’un autre.

Encore une fois, je remercie sincèrement toutes les personnes qui ont tant fait pendant la récente situation d’urgence et tous ceux qui se dévouent pour nos usagers jour après jour.

Dr Lawrence Rosenberg, M.D., Ph. D.
Président-directeur général

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *