L’Hôpital Catherine Booth La meilleure conformité à l’hygiène des mains du CIUSSS

Deuxième rangée, de gauche à droite : Carol Gervais, chef d’équipe, Entretien ménager; Narcisa Torres, infirmière autorisée; Eileen Sukrham, PAB; Jerdean Wright, infirmière auxiliaire autorisée; Nagullah Iruthaya Rajah, PAB; Beverly Wong, infirmière autorisée; Kathleen Prescott, infirmière auxiliaire autorisée; Danielle Patton, infirmière autorisée; Erna Rodriguez, Service des admissions; et, Teeshila Rungien, secrétaire du Service de réadaptation. Première rangée, de droite à gauche : Nicole Anderson, PAB; Catalina Estevez, gestionnaire du programme de réadaptation; Mme O'Grady; Dorianne Lee Chong, spécialiste en activités cliniques, Service de réadaptation; et, Rachel Baker, physiothérapeute.
Deuxième rangée, de gauche à droite : Carol Gervais, chef d’équipe, Entretien ménager; Narcisa Torres, infirmière autorisée; Eileen Sukrham, PAB; Jerdean Wright, infirmière auxiliaire autorisée; Nagullah Iruthaya Rajah, PAB; Beverly Wong, infirmière autorisée; Kathleen Prescott, infirmière auxiliaire autorisée; Danielle Patton, infirmière autorisée; Erna Rodriguez, Service des admissions; et, Teeshila Rungien, secrétaire du Service de réadaptation. Première rangée, de droite à gauche : Nicole Anderson, PAB; Catalina Estevez, gestionnaire du programme de réadaptation; Mme O'Grady; Dorianne Lee Chong, spécialiste en activités cliniques, Service de réadaptation; et, Rachel Baker, physiothérapeute.

L’Hôpital Catherine Booth remporte haut la main la meilleure conformité à l’hygiène des mains parmi tous les établissements du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. En effet, le Centre de réadaptation a atteint une moyenne de 77 pour cent pour les quatre moments, à peine sous l’objectif de 80 pour cent fixé par le ministère de la Santé du Québec.

L’équipe multidisciplinaire de plus de 80 membres, dirigée par l’infirmière-chef Sharon O’Grady, a également effectué le plus grand nombre d’audits, compilant plus de 600 audits (chacun visant l’un des moments d’hygiène des mains) au cours de la période d’un mois prenant fin en juin. Le deuxième étage de l’établissement a enregistré le meilleur résultat pour les quatre moments, avec une moyenne de 80 pour cent.

Le CHSLD juif de Montréal a enregistré la hausse de conformité la plus importante, passant de 40 à 77 pour cent entre les mois de février et de mai, pour les quatre moments combinés.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *