Les étudiants du programme MISSIVE aident à assurer la sécurité

Missive
Missive

Pour le personnel du Centre gériatrique Donald Berman Maimonides et du CHSLD juif de Montréal, un signe infaillible de l’arrivée de l’été est la présence au sein des Unités et parmi les résidents des groupes d’étudiants du programme MISSIVE, qui arborent des tee-shirts distinctifs aux couleurs vives.

MISSIVE (Maimonides Intensive Summer Session for Individual Volunteer Experience), qui en est à sa 32e année d’existence, est un programme d’été unique de huit semaines qui s’adresse aux étudiants âgés de 17 ans et plus intéressés par une carrière dans le domaine des soins de santé. 

Selon Daniela Vrabie, coordinatrice du programme SAPA, « nous bénéficions tous du travail accompli au Centre dans le cadre du programme MISSIVES ». « Les Services qui participent au programme bénéficient de l’aide de bénévoles compétents et passionnés qui accomplissent une foule de tâches, comme recueillir des données pour la recherche et les audits. Les résidents profitent également de moments privilégiés en tête-à-tête avec les jeunes étudiants », ajoute Madame Vrabie. « Les étudiants du programme MISSIVES sont des compagnons privilégiés pour nos résidents, et leur présence aide à rappeler les meilleures pratiques aux membres du personnel. »

Quant aux étudiants, ils se familiarisent avec une vaste gamme de professions, de la gestion des risques, à la recherche en passant par la pharmacie, les services de réadaptation et les services de loisirs thérapeutiques. 

Cet été, Brigitte Lavoie, chargée de la gestion des risques pour SAPA, a supervisé 12 étudiants du programme MISSIVE qui ont participé aux audits sur la sécurité. Les étudiants se sont assurés que les chambres ne contenaient pas d’objets potentiellement dangereux pour les résidents d’un centre de soins de longue durée, comme des crèmes sur ordonnance, des briquets et des appareils électriques. Ils ont signalé les risques décelés aux membres du personnel qui prendront les mesures nécessaires pour assurer un environnement le plus sécuritaire possible aux résidents.

Les étudiants du programme reçoivent aussi une formation sur la gestion des risques, animée par Madame Lavoie, qui leur donne un aperçu de l’importance des dossiers des patients et des risques d’erreurs médicales, explique Jessica Palanov, coordinatrice adjointe du programme MISSIVE au Centre gériatrique Donald Berman Maimonides. « Ce séminaire les sensibilise aussi aux risques présentés par des produits qui semblent inoffensifs, même ceux utilisés quotidiennement, comme le savon, le shampooing et les crèmes qui peuvent devenir potentiellement dangereux pour ces clients. »

Madame Lavoie se réjouit de savoir que plusieurs étudiants du programme MISSIVES avec qui elle a travaillé au cours des années ont choisi une carrière en gestion des risques. « Je m’efforce de les conscientiser et de leur enseigner que, quelle que soit la profession dans le secteur des soins de santé il leur incombe de protéger les usagers tout en prodiguant des services de qualité. »

(Photo: Les étudiantes du programme MISSIVE Elizabeth Youn et Christina Youssef s’assurent que la chambre d’un résident du CHSLD juif de Montréal ne contient pas d’objets dangereux dans le cadre d’un audit de sécurité.)

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *