Le CRIR annonce les lauréats du programme « Nouvelles initiatives »

Logo CRIR
Logo CRIR

Sur les dix projets de recherche financés par le Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain, trois proviennent du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

Le Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain (CRIR) appuie la recherche biomédicale et psychosociale afin de mieux répondre aux besoins des gens de tous âges ayant des déficiences physiques et d’optimiser leurs capacités, leur participation et leur inclusion sociale. Ainsi, il remettra des bourses de 10 000 $ pour soutenir les nouveaux programmes de recherche novateurs.

Sur les dix projets financés pour l’année 2018-2019, trois sont menés par des responsables de la recherche du Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay (CRLLM), pavillon Mackay, du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal :

  • Aaron Johnson, professeur agrégé de psychologie à l’Université Concordia, dont l’intérêt de recherche porte sur l’effet des troubles visuels et sensoriels sur le système visuel;
  • Chantal Robillard, professeure associée de sexologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), qui s’intéresse à la déficience sensorielle et à la participation sociale;
  • Walter Wittich, enseignant aux universités McGill et Concordia ainsi qu’à l’Université de Montréal, qui effectue de la recherche sur les obstacles et les facilitateurs dans l’abandon des aides techniques pour la réadaptation des personnes atteintes de surdicécité.

Le CRIR est associé à quatre CIUSSS de la province, y compris celui du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, en plus d’être affilié à l’Université McGill, à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *