Le Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay change de nom et logo

Personnel au lancement du nouveau logo du LLMRC.

Que recèle un nom?

Un riche héritage et une culture partagée, en l’occurrence.

Le Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay logo
Le Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay logo

« La nouvelle dénomination et le nouveau logo du Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay témoignent du patrimoine de chacun de ces établissements emblématiques, a déclaré Sara Saber-Freedman, présidente de la Corporation Lethbridge-Layton-Mackay, devant le personnel réuni le 14 février pour célébrer ce lancement. En tant que partenaires du CIUSSS, nous partageons la ferme volonté de veiller à répondre aux besoins des personnes handicapées. »

Issu de la fusion, en 2016, des centres de réadaptation MAB-Mackay et Constance-Lethbridge, le Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay (CRLLM) offre des services de réadaptation aux personnes atteintes de handicaps moteurs, sensoriels ou cognitifs. L’établissement dessert le territoire de CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et de la région du Grand Montréal. Toutefois, les personnes en dehors de cette circonscription hospitalière qui auraient besoin de services spécialisés non disponibles dans leurs régions pourraient également être admissibles aux soins offerts au CRLLM.

« Nous sommes le seul CIUSSS à Montréal à offrir la gamme complète de services de rééducation physique aux personnes de tous âges, souligne Felicia Guarna, directrice de la réadaptation. Désormais membres du CRLLM, les équipes auront maintenant plus d’occasions de collaborer et de partager leur expertise. Nous mettons nos efforts en commun pour améliorer la qualité des services et veiller à ce que nos clients aient accès à des soins en temps opportun. »

Le nouveau nom rend hommage à trois chefs de file dans le domaine de l’aide aux handicapés : Constance Lethbridge, une pionnière en réadaptation fonctionnelle, Philip Layton, le fondateur de l’Association montréalaise pour les aveugles, et Joseph Mackay, qui a créé, conjointement avec Thomas Widd, son centre éponyme.

La conception du nouveau logo du Centre Lethbridge-Layton-Mackay est inspirée de discussions entre employés, clients et partisans. Deux L et un M, représentés de façon abstraite, visent à représenter chaque établissement. « Avec ses traits droits, gras et épais, le logo reflète la force, la résilience et l’amour qui émanent du personnel et des clients du CRLLM», explique la conseillère en communications, Jennifer Timmons.

« On s’est assurés de créer un logo qui serait accessible aux personnes souffrant de déficience visuelle, ajoute Mme Timmons, en respectant les directives d’accessibilité concernant la police de caractère et le contraste. Une version braille sera également créée. »

Les membres de l’équipe de réadaptation multidisciplinaire qui ont assisté au lancement ont fait part de leurs impressions sur le nouveau logo. Pour Liliane Brunetti, audiologiste, le « logo est très frappant », tandis que pour Gia Chen Liu, également audiologiste, il est « très moderne et branché ».

« Le sens d’un logo diffère selon chaque personne – pour moi, celui-ci évoque des gens qui se tiennent ensemble, dans l’égalité », conclut Mme Saber Freedman.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *