La caravane des affaires académiques dévoile les résultats du sondage auprès des superviseurs de stages

L’équipe du Directorat des affaires académiques, de gauche à droite : Valérie Coulombe, Fatima Lahrizi, Cindy Starnino, Kevin Hayes et Chantal Robillard présentent les résultats du Sondage sur l’enseignement aux membres du personnel du Centre de réadaptation Constance-Lethbridge.

L’équipe du Directorat des affaires académiques a entrepris une tournée dans plusieurs établissements de notre CIUSSS afin de présenter les résultats d’un sondage soumis en 2017 pour explorer les besoins des 700 superviseurs de stages en matière de formation, de soutien et de reconnaissance. Désireux de partager leur feed-back, plus de 60 pour cent des superviseurs avaient répondu au sondage.

« Il est clair que nos superviseurs de stages sont extrêmement passionnés et désirent partager leurs connaissances et expertise pour préparer la relève et former les futurs professionnels », explique Fatima Lahrizi, adjointe à la Direction des affaires académiques. « De notre part, nous sommes engagés à alimenter les superviseurs des ressources nécessaires qui leur permettront de fournir le meilleur environnement d’apprentissage possible. »

L’enseignement est l’un des six piliers de la mission universitaire du CIUSSS, et tous les Directorats doivent y contribuer. Selon le sondage, les superviseurs de stages souhaitent, entre autres, approfondir leurs connaissances en matière de bonnes pratiques de supervision et disposer de conditions optimales pour offrir un excellent environnement d’apprentissage à leurs stagiaires.

En réponse à la question relative à la manière dont ils aimeraient le plus que leurs efforts soient reconnus, la majorité des superviseurs ont répondu qu’ils seraient ravis de recevoir régulièrement des ateliers de formation et d’assister à des conférences ou activités de transfert des connaissances qui rehausseraient leur perfectionnement professionnel.

« La Direction des affaires académiques embrasse en quelque sorte un rôle de chef de file pour implanter des changements qui consolideront l’enseignement», dit Madame Lahrizi. Elle souligne que ladite Direction développe actuellement plusieurs outils en lien avec les meilleures pratiques en supervision de stages.

« Notre objectif est de fournir aux professionnels les ressources dont ils ont besoin pour exceller dans leur mandat de superviseur de stages », ajoute Mme Lahrizi. « En favorisant un leadership solide en matière d’enseignement, notre CIUSSS offre à nos étudiants les outils et la supervision qui les aideront à optimiser et consolider leurs apprentissages ».  

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *