K10 : une unité unie

Carla Jomaa (Infirmière-chef, K10 – Neurosciences) avec Melody Lee (conseillère-cadre par intérim, K10 – Neurosciences)
Carla Jomaa (Infirmière-chef, K10 – Neurosciences) avec Melody Lee (conseillère-cadre par intérim, K10 – Neurosciences)

L’enjeu est de taille à l’Unité K10, mais heureusement, l’équipe est à la hauteur.

Cette unité de l’Hôpital général juif hautement spécialisée en neurosciences traite les patients victimes d’un AVC. L’équipe multidisciplinaire chevronnée s’occupe également des autres patients en neurochirurgie de l’Hôpital ainsi que des patients d’autres services engorgés.

Pour s’acquitter de responsabilités aussi lourdes, coordination et détermination sont essentielles. Dans un tel contexte, un environnement de travail positif se révèle indispensable et c’est pourquoi Carla Jomaa, infirmière-chef, Neurosciences, fait tout en son pouvoir pour habiliter le personnel et veiller à ce que chaque employé se sente valorisé, stimulé et motivé au quotidien.

Le personnel de l’unité K10 multidisciplinaire de l’Hôpital général juif garde le sourire au quotidien
Le personnel de l’unité K10 multidisciplinaire de l’Hôpital général juif garde le sourire au quotidien

Tout cela, bien sûr, dans le but d’améliorer les soins prodigués au patient.

« Au cours de la dernière année, le besoin d’augmenter les initiatives qui cimenteraient davantage l’unité de l’équipe s’est fait ressentir », explique Mme Jomaa. C’est dans cet esprit qu’ont été créés le bulletin K10 mensuel, la page privée de l’équipe sur Facebook pour permettre au personnel de partager des messages non reliés au travail, des dîners-partage mensuels, un 5 à 7 occasionnel et même un barbecue en été.

Par ailleurs, les membres de l’équipe de l’Unité K10 n’hésitent pas à relever les défis. L’an dernier, l’Unité a gagné le concours de photos lancé par le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal sur l’hygiène des mains ainsi qu’un concours de mode qui a mis de l’avant la créativité de son équipement de protection individuelle.

Le personnel est conscient de l’accent mis sur la cohésion de l’équipe. « Je vois la réaction des membres de l’équipe. Ils sont emballés », de dire Mme Jomaa, elle-même ravie de la motivation que suscitent la créativité et l’esprit novateur de l’Unité.

Cette inventivité se constate notamment dans la mise au point d’une brosse à dents à succion spécialisée pour les patients victimes d’un AVC et souffrant de dysphagie, soit la difficulté à avaler. Ce projet pilote lancé au milieu de l’année 2018 reste encore unique à l’Unité K10 de l’HGJ. Jusqu’à présent, les résultats sont éloquents. L’équipe a en effet constaté que le taux de pneumonie de déglutition a baissé chez les patients atteints de dysphagie avancée comparativement à l’année précédant le lancement de la brosse à dents à succion.

Quelques minutes de présence dans l’Unité K10 suffisent pour constater les effets positifs de l’esprit d’initiative et des qualités de direction de Mme Jomaa.

« C’est Carla qui est le véritable artisan de toutes ces initiatives, et on lui doit aussi la passion et l’énergie qu’on ressent ici, de dire Melody Lee, conseillère-cadre par intérim, Neurosciences. J’aime le fait qu’elle encourage les membres de son équipe à faire partie de cette famille. Ils apprécient plus leur travail s’ils sentent qu’on s’occupe et se soucie d’eux. Leur sourire le confirme. »

Interrogée sur ses objectifs en 2020, Mme Jomaa déclare espérer que les idées viendront des membres de l’équipe. « Ils connaissent mieux que quiconque les patients et savent ce qu’ils vivent au quotidien. Je veux qu’ils expriment et officialisent vraiment leurs besoins. Voilà ma résolution du Nouvel An ». 

Tirer des leçons des expériences passées pour s’améliorer à l’avenir semble tout à fait indiqué en ce début d’année 2020.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *