Infirmières reconnues pour leur apport exceptionnel

De gauche à droite, Marie-Hélène Carbonneau, lauréate du prix Jeanne-Mance, Johanne Boileau, directrice des Soins infirmiers du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et Lucie Tremblay, présidente de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec.
De gauche à droite, Marie-Hélène Carbonneau, lauréate du prix Jeanne-Mance, Johanne Boileau, directrice des Soins infirmiers du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et Lucie Tremblay, présidente de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec.

Le Comité exécutif du Conseil des infirmières et infirmier (CEII) félicite les deux infirmières du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal qui ont reçu deux prix prestigieux de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval (ORIIM/L), le 7 juin dernier.

Le prix Jeanne-Mance

reconnaît l’apport d’une infirmière gestionnaire membre de l’ORIIM/L dont les compétences et les réalisations contribuent au développement des soins infirmiers et à l’amélioration des soins de santé auprès du public.

De gauche à droite, Marie-Hélène Carbonneau, lauréate du prix Jeanne-Mance, Johanne Boileau, directrice des Soins infirmiers du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et Lucie Tremblay, présidente de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec.
De gauche à droite, Marie-Hélène Carbonneau, lauréate du prix Jeanne-Mance, Johanne Boileau, directrice des Soins infirmiers du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal; Lucie Tremblay, présidente de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec et Louise Villeneuve, vice-présidente de l’ORIIM/L.

Marie-Hélène Carbonneau, directrice adjointe des soins infirmiers, chargée du volet opérations et trajectoires des patients du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, a reçu le prix Jeanne-Mance de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval (ORIIM/L).

Infirmière depuis 34 ans, madame Carbonneau est gestionnaire au sein du réseau de la santé depuis plus de 28 ans. Visionnaire et dirigeante exceptionnelle, elle a joué un rôle clé dans le développement et l’implantation de nombreux projets d’envergure. Pour promouvoir l’excellence et la sûreté des soins, madame Carbonneau a instillé une culture de qualité au sein des unités de soins en collaboration avec la direction de Gestion des risques. Elle a également participé à la réduction des heures supplémentaires en deçà des cibles établies par l’Agence de la santé et des services sociaux en mettant en place des solutions novatrices d’attraction et de rétention du personnel infirmier.

Le prix de relève régionale

reconnaît les réalisations des éléments prometteurs en soins infirmiers

Kassandra Phanord, infirmière clinicienne aux services généraux du centre local de services communautaires (CLSC) de Côte-des-Neiges, a reçu le prix Relève régionale de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval (ORIIM/L).

Kassandra Phanord (troisième à partir de la gauche) est la lauréate du prix Relève régionale. De gauche à droite, Dencia Jean-Paul, membre du Comité de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval (ORIIM/L), Louise Villeneuve, vice-présidente de l’ORIIM/L, Kassandra Phanord et Josée F. Breton, présidente de l’ORIIM/L.
Kassandra Phanord (quatrième à partir de la gauche) est la lauréate du prix Relève régionale. De gauche à droite, Lucie Tremblay, présidente de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec; Dencia Jean-Paul, membre du Comité de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval (ORIIM/L), Louise Villeneuve, vice-présidente de l’ORIIM/L, Kassandra Phanord et Josée F. Breton, présidente de l’ORIIM/L.

Parmi les nombreuses réalisations de madame Phanord, soulignons l’établissement du premier Comité de la relève infirmière (CRI) jeunesse au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la Montagne, en 2012. Au cours de la même année, elle a proposé l’implantation d’examens cliniques objectifs structurés (ECOS) en santé communautaire, projet qui a reçu le prix Implantation des ECOS en santé communautaire dans le programme d’orientation des nouvelles infirmières de la Banque Nationale. Madame Phanord a également présidé le Comité jeunesse de l’ORIIM/L, de 2014 à 2015. À titre de membre de l’Association d’anémie falciforme du Québec, elle collabore actuellement à un projet de clinique de dépistage à l’intention des clients vulnérables de la région. Madame Phanord est vice-présidente du CECII pour une deuxième année consécutive.

Il ne fait aucun doute que ces deux infirmières sont une source d’inspiration pour les autres membres de la profession. Nous vous présentons nos félicitations les plus chaleureuses.

Marie-Claire Bélisle
Présidente, Comité exécutif du Conseil des infirmières et infirmier du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, et infirmière clinicienne en santé mentale des jeunes, au CLSC de Côte-des-Neiges

Pour en savoir plus au sujet des prix attribués par l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval, allez à oiiq.org/lordre/ordres-regionaux/montreallaval/prix/les-prix.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *