1er Forum de la Première ligne médicale | Médecins de famille et spécialistes trouvent des solutions pour améliorer et simplifier leurs communications

Forum de la Première ligne médicale
Présentateurs lors du Forum de la première ligne médicale, de gauche à droite : Sébastien Blin, directeur des Services intégrés de première ligne, Francine Dupuis, présidente-directrice générale adjointe et Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général.

Même au moment où notre CIUSSS pénètre dans l’ère numérique et intègre des outils de communication novateurs au sein des pratiques de santé et de services sociaux, parfois rien ne peut remplacer une rencontre en personne. 

Discussion de groupe
Dr François Loubert, chef de la Direction régionale de médecine générale de Montréal, facilite une discussion de groupe entre les médecins de famille et les médecins spécialistes du CIUSSS. De gauche à droite : Dr Samer Daher, médecin de famille au GMF La cité médicale de Montréal, Dre Renée Fournier, médecin de famille au GMF-R Queen Elizabeth, Dre Fanny Hersson-Edery, médecin de famille à la Clinique VMS, Dre Heather Rubenstein, médecin de famille au GMF-U Village-Santé, Dr Ernesto Schiffrin, médecin-chef à l’Hôpital général juif, Dre Elizabeth MacNamara, chef du Service de biochimie médicale à l’Hôpital général juif et présidente du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens.

C’est ce que plus d’une soixantaine de médecins de notre réseau de médecins de famille et de médecins spécialistes ont constaté, lors du premier Forum de la première ligne médicale qui a eu lieu à l’Hôpital général juif le 5 décembre dernier. Au fil des ans, un système de communication électronique ou par le biais de recommandations sur papier s’est installé, mais une rencontre en personne de type évènementiel n’avait jamais été organisée pour les deux groupes de médecins.

Une coopération plus étroite faisait effectivement partie de la vision qui a mené à la création du CIUSSS, en 2015, afin d’unifier les équipes de soins de santé qui travaillent dans l’ensemble du continuum de soins. Au quotidien, toutefois, plusieurs problèmes de communication persistent entre ces groupes.

Le Forum de la première ligne, une initiative du président-directeur général, Dr Lawrence Rosenberg, constitue une première étape en vue de combler l’écart entre les médecins de famille travaillant au sein du territoire du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et le réseau des médecins spécialistes.

Selon Dre Renée Fournier, médecin de famille, le Forum de la première ligne a révélé un consensus des médecins au sujet des services qui doivent être améliorés.

« Mes collègues des autres bureaux, cliniques et groupes de médecine familiale (GMF) sont confrontés aux mêmes obstacles que moi », a-t-elle dit lors de l’événement de décembre dernier. « Notre objectif, à titre de médecins de famille, est d’offrir les meilleurs soins possible à nos patients. Pour y arriver, le processus de recommandation pour que nos patients puissent avoir accès aux tests doit être optimal, et maintenir une bonne communication avec les médecins spécialistes est essentiel. Nous nous devons d’agir ensemble, afin de résoudre nos problèmes plutôt que de seulement nous plaindre ».

Lors du Forum de première ligne, les participants ont pris part à des discussions de groupe et à des ateliers organisés par la Direction  des services intégrés de première ligne en collaboration avec les tables locales de la Montagne et Cavendish de la Direction régionale de médecine générale.  

« Selon les participants, il est temps de faire une pause et d’évaluer les besoins », a ajouté Sébastien Blin, directeur des Services intégrés de première ligne. « Les médecins de famille, les médecins spécialistes, les gestionnaires et les partenaires se sont tous penchés sur la question ‘Comment améliorer la continuité  des soins  pour nos usagers?’ Ensuite, ils sont allés plus loin en proposant des solutions pour certains des goulots d’étranglement qui semblent les plus insolubles. Les dispositions concernant ces derniers peuvent être prises à deux paliers : au niveau  du CIUSSS, et au niveau du  Ministère de la Santé et des Services sociaux. ».

Voici des exemples de certains des défis identifiés et des plans d’action suggérés :

Thème :
Retour de l’information et accès à l’information clinique du patient

Défi :
Les médecins de famille voudraient savoir quand leur patient est hospitalisé ou vu à l’urgence 

Action du CIUSSS :
Envoyer une copie de la consultation à l’urgence au médecin de famille;
Avec consentement du patient : envoi du résumé de la consultation au médecin de famille

Action du MSSS :
Donner accès aux institutions aux données RAMQ d’identification du médecin de famille;
Le Dossier Santé Québec (DSQ) devrait contenir le nom du médecin de famille du patient et ses coordonnées afin de le joindre lorsque requis

Thème :
Accès aux médecins spécialistes

Défi :
Délais d’accès importants pour certaines spécialités, notamment neurologie, pédiatrie et gastroentérologie

Action du CIUSSS :
Développer un lien étroit entre les Accueils cliniques et les supercliniques du territoire;
Meilleure utilisation des infirmières praticiennes spécialisées

Action du MSSS :
Coordonner la contribution à l’Accueil clinique des hôpitaux du territoire ne faisant pas partie du CIUSSS : Centre universitaire de santé McGill et le Centre hospitalier de St. Mary.

Francine Dupuis, PDGA, était sur place pour donner un aperçu des services offerts aux patients au sein du territoire du CIUSSS, et la directrice-adjointe des soins infirmiers, Valérie Pelletier, a présenté aux participants les services de l’Accueil clinique de l’HGJ, qui permet d’offrir aux patients un accès rapide à une consultation avec un médecin spécialiste.  

La suite du Forum de la première ligne  

Le Forum de la première ligne a ouvert la voie à une collaboration plus étroite entre les médecins de famille et les médecins spécialistes. Mais, quelles sont les prochaines étapes  ?

En février, un résumé des préoccupations et des recommandations identifiées lors du Forum a été présenté à Dre Lucie Opatrny, sous-ministre adjointe à la Direction générale des services de proximité, des urgences et du préhospitalier.

Dre Opatrny a félicité les dirigeants du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal de cette initiative. Elle a indiqué que ce résumé serait analysé afin d’améliorer et d’élargir les stratégies du MSSS.

Entre-temps, les gestionnaires du CIUSSS examineront les recommandations pouvant être implantées à l’échelle locale. Certaines seront présentées aux cliniques médicales de la communauté lors de la prochaine réunion de la Table locale de coordination des services médicaux et professionnels de première ligne. 

Mélanie Lapointe, agente de Planification, de programmation et de recherche, et membre du comité organisateur du Forum de la première ligne médicale, soulève qu’il est souhaité qu’un second Forum se tienne au courant de année prochaine, afin de faciliter encore un peu plus la collaboration dans l’organisation des services de première ligne.   

Dre Fournier nous mentionne  qu’elle encouragera vivement ses collègues à participer au prochain Forum. « Nous devons tous nous engager puisqu’ultimement nous visons le même objectif de prodiguer à nos patients les meilleurs soins possibles ».

 

 

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *